Un parc de convivialité et biodiversité

Transformons l’ancien Camping Camfrout en parc pour les habitants du Relecq-Kerhuon

Introduction

L’Union pour Le Relecq-Kerhuon a dès le début lancé le devenir de l’ancien camping Camfrout comme un projet participatif avec les habitants.

(Programme de L’Union pour Le Relecq-Kerhuon pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020, p. 7)

Cela a suscité mon intérêt car je connais bien le Camping Camfrout depuis mes promenades quotidiennes avec mon chien le long du terrain. Et après la fermeture du camping, j’ai souvent réfléchi aux possibilités offertes par ce terrain pour nous, les habitants.

Le 22 octobre 2021, en même temps que les élus de la majorité au conseil municipal ont invite les habitants aux réunions de secteurs, j’ai envoyé la première version de ma proposition pour le terrain de l’ancien camping à Tom Héliès, adjoint au Maire du Relecq-Kerhuon, en charge de la proximité, de la sécurité et de la participation citoyenne.

Depuis, le 7 avril 2022, L’Union pour le Relecq-Kerhuon a annoncé sur son compte Twitter le budget participatif :

https://twitter.com/UnionLRK/status/1512132588252639237 (7 avril 2022)

En tant qu’étrangère de nationalité norvégienne, l’annonce du budget participatif a une signification particulièrement importante pour moi. Même si j’habite au Relecq-Kerhuon depuis 10 ans, je n’ai pas le droit de vote aux élections locales et en conséquence aucune influence démocratique sur les décisions locales qui me concernent aussi directement.

J’apprécie ainsi beaucoup que L’Union pour Le Relecq-Kerhuon ait explicitement souligné que les étrangers résidant dans notre ville sont les bienvenus à déposer un projet pour le budget participatif :

« Concernant les conditions de participation, que ce soit pour la dépose de projet ou le vote, seront concernés : tou.te.s résident.e.s de la commune, à partir de l’âge d’entrée au collège. Il n’est pas demandé de condition de nationalité ce qui permettra à un étranger domicilié au Relecq-Kerhuon, d’y participer. Ce que l’Etat n’a jamais voulu ou osé faire au niveau national, nous le faisons ici au Relecq-Kerhuon. » 1

Après cette annonce du budget participatif par L’Union pour Le Relecq-Kerhuon, je me suis donc mise tout de suite de nouveau au travail pour améliorer et concrétiser mes idées pour le terrain du camping.

Dans ma proposition ci-jointe je présente mes idées pour le devenir et l’aménagement du terrain de l’ancien camping, y compris les propositions qui pourraient être financées par le budget participatif, comme l’installation des tables de pique-nique, des jeux d’extérieur et des panneaux pédagogiques explicatifs sur la nature et la biodiversité.

J’espère que ma présente proposition pourra contribuer à une discussion intéressante et fructueuse sur le devenir du Camping Camfrout.

Le Relecq-Kerhuon, le 1 juin 2022

Mechthild W. Haugland

1 Le Relecq-Kerhuon lance son 1er budget participatif => https://www.unionpourlerelecqkerhuon.com/post/le-relecq-kerhuon-lance-son-1er-budget-participatif

————————————————————————————————————————————————————————————

Un parc de convivialité et biodiversité

Transformons l’ancien Camping Camfrout en parc pour les habitants du Relecq-Kerhuon

Étant habitante dans une rue riveraine du Camping Camfrout, je fais quotidiennement avec mon chien des promenades autour de la Prairie de Lossulien et sur le chemin le long du terrain de camping. Autrefois, quand le camping était ouvert en juillet et août, j‘aimais en passant apercevoir les campeurs en train de se réveiller et de préparer leur petit déjeuner. Une ambiance du matin, paisible et conviviale.

Depuis son inauguration en mai 19791, et pendant 38 ans, jusqu‘à l‘été 2017, le Camping Camfrout a été un lieu de rencontre et de convivialité pour les visiteurs de notre ville.

Maintenant le camping étant fermé, il serait bien que les habitants profitent de ce lieu unique de notre ville.

Cette longue histoire de la convivialité, j‘espère que nous pouvons la garder. Transformons l’ancien camping en parc de convivialité pour nous, les habitants du Relecq-Kerhuon. Un parc pour se rencontrer et faire des pique-niques. Un parc pour jouer à des jeux d’extérieur comme par exemple au jeu de palet breton, aux échecs et dames géants et au tennis de table dehors.

Le terrain du camping est non seulement un bon endroit pour un parc de convivialité, mais aussi pour promouvoir la découverte et la protection de la biodiversité de notre commune. D‘un côté du Camping Camfrout se trouve la prairie humide de Lossulien, et de l’autre côté il y a le milieu marin de l‘Anse de Camfrout et la Rade de Brest. Et si le ruisseau le plus proche de la prairie de Lossulien était détourné par le camping, cela permettrait aux plantes indigènes qui ont besoin de proximité de l’eau de s‘y installer.

Dans les parcelles du terrain de camping on pourrait mettre des panneaux explicatifs sur la biodiversité de notre commune, sur les espèces d’oiseaux, de mammifères, de reptiles, d’insectes, de fleurs, d’arbres etc.

Une condition préalable pour le parc est de bloquer l’accès aux voitures, par exemple avec des bollards et des portails sécurisés. Cela permet aussi de fermer le parc le soir, comme cela se fait au Jardin du Conservatoire Botanique National de Brest ou au cimetière du Relecq-Kerhuon.

Le terrain du camping aujourd‘hui

Une maison d‘accueil

– Des parcelles entourées de haies pour le

stationnement des tentes et des campingcars/caravanes

– Une aire de jeu

– Un bâtiment sanitaire

– Des lampes et des bornes de prises de courant

– Le terrain entier entouré d’une clôture en métal avec un portail en fer

Création d‘un parc de convivialité

Les parcelles entourées de haies

Tables de pique-nique

Dans les parcelles entourées de haies on pourrait mettre des tables de pique-nique.

Une table de pique-nique dans une parcelle (photomontage de la table ci-dessous)

La table de pique-nique du photomontage 
https://www.kingpicknicktafels.be/foto/K180-RUGL-1000-3.jpg

Il y a beaucoup de différents modèles de tables de pique-nique à choisir sur le site https://www.tablesdepiquenique.fr/.

L‘aire de jeu et des jeux pour tous les groupes d’âge

Aire de jeu sur le terrain du Camping Camfrout

Pour les enfants je propose de renouveler l’aire de jeu existante et d‘ajouter d’autres jouets.

Près de l’aire de jeu des enfants et de la maison d‘accueil on pourrait installer aussi des jeux d’extérieur pour tous les groupes d’âge, comme par exemple pour jouer au jeu de palet breton, aux échecs géants, au jeu de dames géant et au tennis de table dehors.

Jeu d’échecs géants

Je propose de stocker les jeux, les raquettes et les balles pour le ping-pong et les pièces d’échecs et de dames dans la maison d’accueil.

Entrée de la maison d’accueil

Pour emprunter un jeu il pourrait y avoir des heures d’ouverture à la maison d‘accueil. Ou les gens pourraient les emprunter à la médiathèque avec leur carte d‘abonnement ou Pass‘Média, en y obtenant une clé de la pièce/du placard/boîte où se trouve le jeu en question. Ou serait-il peut-être possible d’utiliser l’application « take-a-book » (Nedap) pour l’emprunt des jeux ?

L’arrière de la maison d’accueil

Création d‘un parc de biodiversité

Un parc de biodiversité peut contribuer à la protection de la nature et de la biodiversité de notre commune. Découvrir la biodiversité devrait être intéressant pour les habitants et aussi pour les élèves des écoles.

Panneaux explicatifs sur la biodiversité

Les parcelles entourées de haies sont un bon endroit pour installer non seulement les bancs de pique-nique, mais aussi les panneaux explicatifs et pédagogiques sur la biodiversité, sur les espèces d’oiseaux, de reptiles, d’insectes, de fleurs, de plantes etc.

Exemple d’un panneau explicatif sur les oiseaux aquatiques
(Photomontage d’un panneau trouvé dans Englischer Garten à Munich)

La zone humide de Fontaine Blanche à Plougastel-Daoulas

À Plougastel-Daoulas dans la zone humide de Fontaine Blanche, qui a des similitudes avec la prairie humide de Lossulien, on trouve des panneaux explicatifs sur la biodiversité.

https://www.lespiedssurterre-ecocommunication.com/agence/wp-content/uploads/2016/12/Fontaine-blanche_pano1_REF16.jpg
https://www.lespiedssurterre-ecocommunication.com/agence/wp-content/uploads/2016/12/Fontaine-blanche_pano2_REF16.jpg https://www.lespiedssurterre-ecocommunication.com/realisations/zone-humide-plougastel/

Une entreprise qui propose un grand choix de panneaux sur la nature

Je n’ai pas trouvé en France d’entreprise proposant des panneaux explicatifs et pédagogiques sur la nature et la biodiversité.

En Allemagne, il y a l‘entreprise „Natur im Bild“ https://natur-im-bild.com/, qui a un grand choix de tels panneaux sur la nature et la biodiversité et sur beaucoup de différentes espèces de plantes et d’animaux. L‘entreprise peut adapter les panneaux au besoin local et elle peut les faire en langue française.

On trouve tous les panneaux sur la boutique en ligne de „Natur im Bild“: https://shop.natur-im-bild.com/

Exemple 1 : Les oiseaux des bois et des parcs et leur chant.

Le QR-code sur le panneau permet d‘écouter sur le smartphone le chant des oiseaux.

https://shop.natur-im-bild.com/lehrtafeln/voegel/5418/wald-und-parkvoegel-und-ihr-gesang?number=143-80.1

Exemple 2 : L‘abeille.

L‘entreprise propose différents panneaux sur la vie des abeilles. En voici un:

Exemple 3 : Les chauves-souris et leur mode de vie

Exemple 4 : Les fleurs des champs et des prés :

Exemple 5 : Reptiles indigènes

Un jardin botanique de plantes indigènes

Peut-être peut-on installer un petit jardin botanique sur une partie du terrain du camping. On pourrait y planter des plantes qui sont indigènes au camping et aux alentours. À coté des plantes on peut mettre des étiquettes avec le nom et des informations sur la plante.

Près du terrain du camping j‘ai trouvé cette orchidée, l‘orchis de mai (Dactylorhiza majalis), une espèce protégée en Bretagne.

L‘installation d‘un petit jardin botanique, peut-être cela serait-il possible en coopération entre le jardin botanique de Brest et les écoles de Le Relecq-Kerhuon? Cela pourrait surtout être intéressant pour le collège Camille Vallaux qui est situé près du terrain de l‘ancien Camping Camfrout.

Hôtel à insectes

En mettant des hôtels à insectes dans le parc on peut promouvoir la biodiversité et on peut créer des conditions de vie favorables pour des insectes utiles à la pollinisation des plantes et contre les nuisibles.

On trouve différents modelés en vente dans les magasins mais peut-être y a-t-il des habitants qui pourraient les bricoler.

Un ruisseau pour les plantes indigènes á proximité de l‘eau

Si c‘est possible de détourner par le terrain de camping le ruisseau le plus proche de la Prairie de Lossulien cela permettra d’y installer des plantes indigènes qui ont besoin de la proximité de l’eau.

Le ruisseau de la Prairie de Lossulien le plus proche du camping:

L‘Éco-pâturage des moutons

Au cours des dernières années il y avait des moutons pour l’éco-pâturage sur le terrain de l‘ancien camping.

L’éco-pâturage devrait être une évidence pour un parc de la biodiversité. Si on garde la clôture et peut fermer le terrain par deux portes, il est toujours possible de laisser les moutons paître l’herbe du terrain. Un éventuel jardin botanique sur le terrain doit bien sûr être protégé des moutons.

Le bâtiment sanitaire

Le bâtiment sanitaire a probablement besoin d’une rénovation, mais il y a des toilettes qu’on peut utiliser dans un futur parc.

Le bâtiment sanitaire est situé derrière l’aire de jeu

Les lampes et des bornes de prises de courant

Une des lampes et des bornes de prises de courant

Il y a plusieurs lampes et des bornes de prises de courant le long du chemin principal du terrain de Camping Camfrout.

Je proposerais de garder les lampes et aussi des bornes de prises de courant. Ces installations pourraient être utiles pour installer des guirlandes lumineuses à l’occasion des grandes fêtes de la ville, comme un pique-nique Kerhorre traditionnel ou un pique-nique de jeux d’extérieur etc.

La clôture et le portail

Tout le terrain du Camping Camfrout est entouré d’une clôture. Actuellement il y a seulement une porte côté mer. Pour faciliter l’accès on pourrait remplacer le grillage du côté de la Prairie de Lossulien par un portail.

Côté Prairie de Lossulien – Installer un portail à la place du grillage

. . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Pour le budget participatif cela serait trop cher mais peut-être pourrait-on réaliser cet aménagement plus tard…

Installer un petit salon de thé dans la maison d’accueil

Ma proposition pour la maison d’accueil pour plus tard, c‘est d‘installer un petit salon de thé à l’intérieur et une terrasse avec un toit en verre et un abri-vent côté mer sur l‘arrière de la maison. On devrait remplacer la fenêtre dans le mur arrière par une porte.

Le salon de thé pourrait être ouvert les week-ends de mai à septembre, et peut-être plusieurs jours par semaine pendant les vacances d‘été.

Les gérants du salon de thé pourraient aussi s‘occuper de prêter des jeux d‘extérieur.

__

1Quentel, Raymond, L‘histoire du Relecq-Kerhuon et des Kerhorres, Tome II, Maison des Kerhorres, 1997, p. 158

_______________________________________________________________________________________________

Leave a Reply

Your email address will not be published.